Estilolibre.png

NOTRE ESPAGNE VIDE

Villanueva de Jiloca

Villanueva de Jiloca

LE VILLAGE

 

Sa petite aire urbaine d'essence mudéjare, et de curieuse formation, nous invite à flâner dans ses rues, celles qui ont vu naître des personnages célèbres tels que le célèbre docteur Arnaldo de Villanueva (1240-1311) ou Fray Bartolomé Anento et  Danger (1646-1679). On découvrira de bons exemples de maisons nobles des XVIIe et XVIIIe siècles, mettant en valeur celle de l'abbé de Bernabé, avec un grand portail et des armoiries sur sa façade, ou des bâtiments comme l'hôtel de ville, de style néo-mudéjar fortifié. avec des barres et des pierres de taille.

Nous soulignerons l'église paroissiale baroque, en l'honneur de San Gil Abad au XVIIIe siècle, elle conserve d'intéressants retables et un petit musée paroissial.

 

Nous pourrons nous approcher de l'ermitage dédié à la Virgen del Rosario, intéressant le gothique tardif qui montre cet édifice du XVIe siècle et l'ermitage de San Bartolomé, du XVe siècle. Et, marcher le long des rives de la Jiloca jusqu'à découvrir un petit peirón dédié à San Gregorio sur l'ancienne route de Valdehorna.

 

Dans la municipalité de Villanueva de Jiloca, il y a deux anciens sites d'intérêt : Cerro Redondo et Pila de los Moros.

 

Pour les sportifs, il dispose d'un excellent parc d'une superficie de 4000 m² avec des espaces sportifs adaptés pour les grands et les petits.  

QUE VOIR, QUE FAIRE

Table de San Bartolomé

Le tableau
  est conservé dans l'église  Il mesure 1,70 sur 0,80 mètre et répond en partie à la description de Saint-Barthélemy la Légende dorée.  Il est ici représenté vêtu d'une longue tunique bleue et d'un large manteau de brocart doublé de grenat ; Dans sa main gauche, il porte un livre ouvert et la sangle avec laquelle il tient le démon à ses pieds ; dans sa main droite, il porte une sorte de canne qui se termine par une lame de couteau. Il a d'abondants cheveux noirs bouclés et une barbe noire. C'est une silhouette élancée qui est découpée sur un fond en bois peint et rouge en haut. Peinture gothique, bien qu'elle date peut-être déjà du début du XVIe siècle.   Maison de l'Abbé de Bernabé

C'est une belle maison en brique, que l'on retrouve dans la rue qui porte le même nom, appartenait, selon les armoiries, à la famille noble
  Abbé de Barnabé.  Construit au 16ème siècle. Il a trois étages, le rez-de-chaussée a deux portes encadrées d'arcs en plein cintre également en brique. Le rez-de-chaussée a trois balcons et le grenier a quatre fenêtres et un simple avant-toit en bois.  Peiron San Gregorio

Il est situé sur l'ancienne route de Valdehorna le long de la rambla.
  Il semble  un ancien transept ou pilier. Tout enduit de pierre et de mortier avec marche carrée et deux marches, base manquante ; tronc avec des bandes côtelées verticales de chaque côté; et un médaillon de 20 cm.