Estilolibre.png

NOTRE ESPAGNE VIDE

Fombuena

fOMBUENA.jpg

LE VILLAGE

Petite ville nichée dans la partie supérieure d'une colline, entre les Sierras de Cucalón et del Peco, de la chaîne de montagnes ibérique. Il a une altitude au-dessus du niveau de la mer de 1023 mètres. Des outils en pierre sculptée ont été retrouvés qui témoignent de l'occupation du territoire depuis le néolithique.

L'abondance de fontaines, à faible débit, à proximité du noyau habité, était la principale caractéristique qu'il a incluse dans le nom de la ville, Fombuena de "Fuente buena", servant d'excellente prétention pour attirer les colons au XIIe siècle, après la reconquête.  Parmi ces sources, se détachent le groupe formé par la Fuente El Espino en forme d'arc brisé (XVIe siècle) et le lavoir.

Situé près du Cabezo de Santa Catalina, une importante accumulation de fossiles de grand intérêt scientifique a été trouvée, étant un point de référence international.

Dans les environs de Fombuena, on a trouvé des vestiges de plusieurs implantations celtibères et, à proximité, on peut visiter un site naturel de grande valeur : la célèbre Piedra del Tormo, un immense bloc de quartzite sur lequel est perché un chêne.

Nous soulignons l'église du XVIIe siècle dédiée à Notre-Dame de l'Assomption, avec un bel intérieur baroque avec des retables de la même période et les peirones de San Antón, San Gervasio et San Protasio.

En se promenant, nous découvrirons de nombreux coins intéressants tels que: anciens fours à charbon et fours à chaux, vastes étendues de chênes et de chênes verts, peupliers à tête, peirones centenaires, exploitations minières millénaires, etc. C'était un lieu clé de la guerre civile dans notre région, dans le conflit de Belchite et de la bataille d'Aragon. En raison du rôle que la municipalité a joué dans la guerre, il y a eu des restes dans les environs de la ville des tranchées et d'autres vestiges de cette époque.