Estilolibre.png

NOTRE ESPAGNE VIDE

Balconchán

Balconchán

LE VILLAGE

Il est situé au pied de la colline de San Quílez, au sommet de laquelle se dresse un peirón dédié à ce saint.
Balconchán, anciennement Valconchán, est très proche de l'Aldehuela dépeuplée.

La petite et modeste église paroissiale est dédiée à la Virgen del Rosario et conserve un important retable de la Renaissance, avec des sculptures sur bois de Julián de la Guardia et des peintures de Juan de Vera, toutes deux issues des ateliers de Daroca. Il conserve également un ostensoir du XVe siècle, avec un cachet de la même ville. Les festivités commencent généralement le 9 ou le 10 août jusqu'au 15 août.

Sous l'invocation de la Vierge de Santa Bárbara, il y a aussi un ermitage situé sur une colline voisine avec d'importantes peintures murales du 14ème siècle.

Le troisième samedi d'avril, un hommage est rendu aux anciens de la ville en célébrant la fête de Santo Toribio.

Une autre fête importante est celle de San Pascual Bailon, le troisième dimanche de mai. La veille, après le son des cloches, ils se rendent en procession au peirón dédié au saint où les voisins dansent autour du saint.

Le troisième week-end de novembre, la fête d'automne est célébrée avec une châtaigne, ils accueillent l'hiver avec une garbanzada populaire le troisième week-end de décembre.

Bien connue et appréciée des habitants, l'eau de sa source-source, adaptée à la cuisson des légumineuses, etc.

QUE FAIRE, QUE VOIR

Dans cette ville, vous pourrez profiter d'une source dans laquelle nous trouverons de l'eau minérale médicinale et d'un magnifique paysage d'amandiers en fleurs.

Église de la Virgen del Rosario

Renaissance, c'est une construction en pierre et pisé.
À l'intérieur, nous trouverons plusieurs intéressants retables en bois polychrome, des retables dits mixtes, dans lesquels la sculpture et la peinture sont combinées, celui de 1585 dédié à la Vierge du Rosaire a douze petites sculptures de saints et une grande de la Vierge du Rosaire , avec plusieurs tableaux avec des peintures aragonaises du XVIe siècle. On signale également une croix de procession et un ciboire du XVe siècle et ses fonts baptismaux couverts.

Ermitage de la Vierge de Santa Barbara 

Il contient un important échantillon de peinture murale du XIVe siècle.

Peirones

San Pascual

Il est situé sur la route qui mène à Daroca.
L'image est placée dans une chapelle, protégée par une toile métallique. Sur la croix du pinacle il y a une petite girouette.

San Roque

On le retrouve marquant la voie de l'Usé et du Santed. L'image
  de San Roque, est dans sa niche, protégée des intempéries par une fenêtre en bois et en verre.

Santo Toribio

Situé sur la route qui nous mène à Orcajo.