Estilolibre.png

NOTRE ESPAGNE VIDE

Manchones

Manchones

LE VILLAGE

À environ six kilomètres de Daroca, Manchones est niché dans un bel endroit d'un intérêt énorme à côté de la rivière Jiloca. Il possède des vestiges antiques, un site celtibère appelé Valdeager situé au sommet d'une colline plate, avec des caractéristiques similaires à d'autres dans l'environnement.

L'église paroissiale dédiée à la Conversion de San Pablo, située au centre de la ville, se distingue par sa tour restaurée à trois corps au pied de l'édifice surmonté d'un chapiteau pyramidal. Construit dans une fabrique de briques et de boue, il abrite un calice gothique et une intéressante sculpture sur bois du XVe siècle qui représente le Christ crucifié.

L'ermitage baroque de la Virgen del Pilar, de la fin du XVIIIe siècle, ainsi que l'ermitage de San Roque, la mairie et les peirones de San Pablo, San Vicente et San Gregorio se distinguent.

 

Concernant l'architecture de l'eau, le canal principal traverse le canal de Monteagudo, sur la rive droite de la Jiloca.

 

Comme éléments architecturaux, nous soulignerons un aqueduc sur la voie ferrée, le moulin à farine et deux fontaines, dont l'une de type monumental, construite au XVIIIe siècle en pierre de taille.

QUE FAIRE, QUE VOIR

Rio Jiloca entre Manchones et Murero. Il traverse une vallée étroite avec des cultures et des arbres fruitiers, entre des pentes allant de 700 à 900 mètres, peuplée de pinèdes reboisées et de chênes verts. On y trouve de magnifiques bosquets riverains, composés de peupliers, d'ormes, de frênes, de saules et de ronces épaisses, ainsi que de sargales et de junqueras dans les zones les plus éloignées du lit de la rivière.

Fontaines

Dans cette ville, il y a deux fontaines en pierre encadrées de pilastres et à fronton fendu, dans un style classique. Dans l'une d'elles, on peut voir une date, la datant de la deuxième décennie du XVIIe siècle.

Fuente de Abajo:
 

Il présente les tuyaux encastrés dans un petit temple à deux pilastres sur lequel se trouve un entablement surmonté d'un fronton triangulaire fendu, surmonté d'une pyramide. Attenant à l'abreuvoir et à la buanderie.

Fuente de la Ribera :

Les tuyaux de la fontaine sont encadrés dans un petit temple à deux pilastres sur lequel se trouve un entablement surmonté d'un fronton triangulaire fendu. Comme touche finale, il y a un pyramidon sur une base incurvée en pierre de taille sculptée. On y voit l'inscription de l'année 162*, peut-être 1622.