Estilolibre.png

NOTRE ESPAGNE VIDE

Villadoz

villadoz2.jpg

LE VILLAGE

Situé au pied de la Sierra del Peco, à côté du cours de la rivière Huerva. On y accède par l'autoroute Mudéjar A-23 (sortie 215).

Au centre de la ville se trouve l'église paroissiale de Santiago, d'origine gothique et plus tard réformée. Sa haute tour se distingue, dont le corps inférieur, de plan carré, a été construit en maçonnerie, tandis que le haut est en brique et a un plan octogonal. À l'intérieur du temple se trouve un retable de peinture gothique dédié à la Vierge Marie, une œuvre intéressante du XVe siècle des artistes Miguel Ximénez et Juan de Bonilla.

D'autres ermitages sont celui de San Martín, qui conserve un ensemble de peintures murales intéressantes, et les vestiges de l'ermitage de la Madalena.

Dans les environs de Villadoz se distinguent les rives de la rivière Huerva et les vestiges du pont romain des Pontarrones, le Peirón de la Virgen del Carmen, la voie romaine de Fuente del Manco et la ville ibérique de La Tejería. Vous pouvez également monter au sommet du Cerro de San Bartolomé (1290m.), Avec les restes de l'ermitage du même nom.

 

Le four à pain est particulièrement intéressant pour les visiteurs, où vous pourrez déguster les célèbres pâtisseries de cette ville, en particulier son gâteau endormi et son val mudéjar.

QUE FAIRE, QUE VOIR

Nous pouvons nous rapprocher de la voie romaine de la Fuente del Manco et du bosquet fluvial de la rivière Huerva.  

L'église de Santiago
 

C'est un bâtiment de  maçonnerie et pisé avec coins en pierre de taille ou en brique. A ses débuts, il pourrait s'agir d'une église du XIIIe siècle, réformée au XVIe.  Son intérieur est une nef à quatre corps séparés avec des arcs brisés et couverte de deux pentes en bois. Devant la nef, le choeur est recouvert d'une simple nervure à nervures à nervures moulurées qui descendent sur des consoles ; de petites chapelles ouvertes des deux côtés ; cette partie est antérieure à la nef, peut-être du début du XVIe siècle.  La porte, précédée d'un portique rustique avec portail, est un  Un arc brisé taillé dans la pierre du XVIe siècle, avec une niche.  Sa tour de style mudéjar se démarque. Il y a de nombreux retables à l'intérieur du temple, certains sont :  Retable de la Vierge Marie (Villadoz), réalisé en 1478, Retable, Retable de San Miguel, Retable de la Vierge du Rosaire, Retable du Divin Pasteur