Estilolibre.png

PATRIMOINE

gothique

Retablo Virgen de los ángeles de Cubel.

S'il est une période artistique qui a marqué plus profondément et plus longtemps le patrimoine culturel de Daroca et de sa région, c'est bien celle du gothique.

 

Le cœur de ce développement se trouve à Daroca, dont l'influence en tant que centre culturel et religieux a justifié la présence d'artisans de toutes disciplines pendant plusieurs siècles : de l'architecture défensive (Puerta Baja) au civil (Palacio de los Luna) ; du gothique naissant (abside de l'église Santo Domingo ou intérieur de celle de San Miguel) à la splendeur du gothique bourguignon (Capilla de los Corporales) ; de l'artisanat international (albâtre anglais) à l'artisanat plus local (orfèvrerie et pièces textiles, jusqu'à l'art du meuble avec son orgue réputé.

Daroca est le grand début de la Route Gothique à travers la Région.

Très remarquables étaient les ateliers de peinture.

Des quatre périodes de la peinture gothique, dans la Région, nous en avons trois : gothique linéaire, gothique international et hispano-flamand dont le plus haut représentant en Aragon était Bartolomé Bermejo . Des œuvres telles que des retables dédiés à Santo Domingo de Silos ou à Santa Engracia ont été peintes dans son atelier Darocense, en plus d'influencer des collaborateurs tels que Juan de Bonilla, Miguel Ximénez ou Martín Bernat.
 

Les maîtres dont les œuvres sont conservées sont :

  • Martin del Cano :  Retable de la Vierge des Anges à Cubel, Retable de San Miguel, celui de San Pedro et le Retable de la Vierge à Daroca, partie du Retable de la Vierge de Retascón qu'il partageait avec le Maître de Retascón , le Retable de San Pedro à Langa del Castillo etc.

  • Blasco de Grañén , peintre du retable à triple dédicace (Saint Blas, Vierge de la Miséricorde et Saint Tomás Becket) d'Anento et une partie de celui de la Vierge de Villarroya del Campo

  •   Juan Bonilla se voit attribuer un retable à Villadoz et un autre à Torralbilla

  • à Ximénez un autre retable à Villadoz.

  • du grand Bermejo sont les tables du retable de Santa Engracia que l'on peut voir au musée paroissial, de son disciple Bernat est la Predella de Lechón, etc.


Comme vous pouvez le constater, notre Route Gothique est l'une des plus complètes d'Aragon.  Tout cela sans compter sur le patrimoine gothique régional aujourd'hui conservé dans des musées tels que le musée provincial de Saragosse, le musée du Prado ou le musée archéologique national.